Accueil Hypnose

“Ton esprit conscient est très intelligent mais à côté de ton inconscient, il est stupide”.
                                                                                                – Milton Erickson-



DÉFINITION DE L’HYPNOSE :

Pour Milton Erickson (1980):

Il s’agit d’un état de conscience dans lequel vous présentez à votre sujet une communication, avec une compréhension et des idées, pour lui permettre d’utiliser cette compréhension et ces idées à l’intérieur de son propre répertoire d’apprentissage.

“Dans l’hypnose, nous utilisons l’esprit conscient.
Qu’est-ce que je veux dire par inconscient ?
Je veux dire le fond de l’esprit, le réservoir d’apprentissages.”
                                                                                               – Milton H. Erickson-

Pour Jean Godin (1991) :

C’est un mode de fonctionnement dans lequel un sujet, grâce à l’intervention d’une autre personne, parvient à faire abstraction de la réalité environnante, tout en restant  en relation avec l’accompagnateur. Ce « débranchement de la réaction d’orientation à la réalité extérieure » ,qui suppose un certain lâcher-prise, équivaut à une façon originale de fonctionner à laquelle on se réfère comme à un état. Ce mode fonctionnement particulier fait apparaître des possibilités nouvelles : par exemple des possibilités supplémentaires d’action de l’esprit sur le corps, ou de travail psychologique à un niveau inconscient.

L’hypnose utilise ainsi les possibilités illimitées de l’imagination pour modifier la perception de la souffrance et apporter un soulagement.-

L’hypnose s’applique à tout le monde.

L’hypnothérapie est aussi conseillée pour les enfants car il s’agit d’une thérapie naturelle et sans médication. Ils sont souvent volontaire lors de ce genre de thérapie car ils vivent encore souvent dans l’imaginaire , le créatif , la magie….
Leur univers « enfantin » rend l’hypnothérapie plus rapide et plus efficace n’étant pas parasités par un conscient trop présent.


 

COMMENT SE PASSE UNE SÉANCE ? :

Dans un premier , nous procédons à une phase de discussion afin de s’accorder sur l’objectif de la séance.

Vient ensuite la séance d’hypnose à proprement dit ,celle-ci se déroule en 3 temps :

 

  • l’Induction :

C’est le changement d’état de conscience : autrement dit d’entrer en état hypnotique (la transe).

Le but est de se laisser absorber dans ses perceptions et son imagination en abandonnant les préoccupation du moment pour se consacrer à « l’ici et maintenant » .

La respiration se calme, les muscles se relâchent et un état de détente se met en place.

  • La phase de travail :

L’esprit de la personne est à présent en phase avec son « soi profond » et il peut maintenant cheminer vers la mission fixée. Le travail commence.

 

  • Le retour :

Une fois le travail finit, nous procédons au retour à la réalité du moment. Un débriefing n’est pas indispensable : l’expérience vécue est porteuse en elle-même d’un bienfait qui ne nécessite pas d’être analysé. A la fin de la séance, un sentiment du travail accompli se fait ressentir et celui du changement est d’or et déjà présent ou se fera ressentir lors des jours à venir. L’Inconscient continu le travail les jours suivant la séance.

 

Pendant ces 3 étapes, l’hypnothérapeute agit comme un guide protecteur, aidant l’esprit de la personne à cheminer vers l’objectif à atteindre.

En hypnose Ericksonienne, vous vous souvenez que de ce qui est jugé utile par L’Inconscient, car ne l’oublions pas celui-ci a pour rôle premier de protecteur.

 

Á QUOI ÇA SERT ? :

L’hypnothérapie est une solution radicale : il s’avère que l’hypnose, par opposition aux médicaments, ne guérit pas seulement les symptômes, mais va au-delà : aux sources du problème en fouillant dans l’inconscient du patient pour résoudre la cause du problème.

L’hypnothérapeute se charge du patient dans sa totalité:il tient compte des symptômes, de l’environnement du patient, de son vécu, de ses réminiscences, de ses attentes..

En aucun cas l’hypnothérapeute porte un quelconque jugement.

L’hypnose sert à :

– mettre en œuvre son Inconscient pour activer nos ressources et en créer de nouvelles.

– découvrir qui nous sommes vraiment.

– trouver et se mettre sur la voie du mieux-être

 

POUR QUELS PROBLÈMES ? :

L’hypnose est un outil très puissant et vraiment efficace pour l’amélioration et/ou la guérison des problèmes aussi variés que :

  • les PHOBIES de toutes sortes
  • les TRAUMATISMES : accident / DEUIL / divorces / agressions….
  • les DÉPRESSIONS / anxiété / crise de panique / mal-être…
  • les migraines / insomnies / cauchemars / colères …
  • les ADDICTIONS : tabac / alcool / sucre / stupéfiants…

–  les problèmes respiratoires : ALLERGIES ponctuelles ou chroniques / asthme…

–  les problèmes de peau : psoriasis / prurit / acné / eczéma / urticaire / verrues / zona / herpès…

–  entraînement à la concentration, à la performance :sport / études / examens…

–  le manque de confiance en soi

–  les troubles alimentaires : GESTION DU POIDS / boulimie / anorexie

  •   PROBLÈMES SEXUELS : impuissance / éjaculation précoce / vaginisme / frigidité / anorgasmie…

–  l’infertilité / la dysménorrhée / l’aménorrhée…

–  la gestion de la douleur : préparation à l’accouchement / dentisterie / préparations pré et post opératoire….

–  la lutte contre la douleur : chronique / examens médicaux pénibles / cancer / grands brûlés / douleurs fantômes…

–  le soutien durant le traitement : du cancer / sida / autres maladies graves

–  les dysfonctionnements corporels : énurésie / coprorésie / rétention urinaire / pollakiurie / troubles gastriques /hyperhidrose / problème de croissance…

–  les symptômes associés plus ou moins temporaires : paralysie / dysphagies / tics et bégaiements / cécité et surdité traumatiques / hypertension artérielle…

–  les prises de décision difficiles / dilemme..

–  coaching : optimisation de forme physique et psychique / réorientation professionnelle ou personnelle …

–  etc…

 

DÉMYSTIFICATION DE L’HYPNOSE :

 

L’hypnotisé est en contact avec son Inconscient, il est acteur de travail qu’il y fait. L’hypnotisé n’est donc aucunement sous l’influence du thérapeute.

Tout le monde est réceptif à l’hypnose. Cependant, chez certaines personnes, l’entrée en état hypnotique peut se faire de façon plus progressive que d’autres.

Une thérapie réussie nécessite seulement de la part du patient une volonté réelle de changer .

Nous vivons tous, au cours de nos journées des expériences hypnotiques spontanées :

lorsque nous conduisons et que nous nous rendons pas compte du chemin parcouru , lorsque nous sommes dans nos songes , dans la lune…

L’hypnotiseur ne peut induire des fait qui vont à l’encontre de l’éthique et des valeurs de l’hypnotisé ; les phénomènes que vous voyez lors de spectacle d’hypnose sont faits qu’avec des personnes très réceptives et volontaires pour faire le spectacle. Si l’hypnotisé n’est en accord avec la suggestion de l’hypnotiseur : « l’Inconscient surveillant » refuse de s’exécuter et le fait sortir de transe ou ne donne aucune réponse.

L’hypnose thérapeutique est une forme d’hypnose personnalisée qui s’adapte à chacun .

Néanmoins, certains phénomènes hypnotiques ont leurs places lors des thérapies : la régression, la lourdeur, la lévitation, la futurisation… Ils peuvent avoir plusieurs fonctions :

  • servir de support thérapeutique
  • renforcer l’état hypnotique
  • entretenir la transe durant le travail
  • servir pour entrer en état hypnotique…

 

Copyright © 2020 Emilie Leroux hypnothérapeute Tous droits réservés.