Les addictions

Comme tout à chacun le sait, il existe différentes sortes d’addictions :

  • L’alcool,
  • Au jeux,
  • La drogue,
  • Au sucre/sel,
  • Au tabac,
  • Au sexe etc…..

Les addictions sont en réalité des comportements compulsifs autrement dit, il devient  impossible de résister à ces dernières qui prennent alors le contrôle sur l’individu.

Le patient prend conscience souvent tardivement de son addiction de part les conséquences négatives qui lui sont nuisibles ainsi qu’à son entourage.

Les conséquences les plus fréquentes sont :

  • L’agressivité,
  • L’isolement,
  • L’insociabilité,
  • Dettes,
  • Perte d’emploi,
  • Éclatement familial,
  • Perte de ses valeurs, etc….

L’addiction est en réalité un dysfonctionnement comportemental et non une maladie le psychisme prend le dessus sur les médicaments.  Il est donc facile par le biais de l’hypnothérapie de modifier ce comportement. Le nombre de séances dépendra du niveau de motivation du patient et si toutefois il n’y a pas d’autres problèmes sous-jacents. Pour atteindre son objectif, le patient sous hypnose permettra à son hypnothérapeute de découvrir l’existence ou non de problèmes sous-jacent. Le nombre de séance sera établi en fonction de sa motivation sachant que les séances ne peuvent être efficaces définitivement qu’une fois les autres éventuels problèmes auront été  solutionnés au préalable.

Conclusion :

Il peut arrivé à un patient d’être consciemment très motivé pour l’arrêt de son addiction mais que son inconscient ne le soit pas. Cela signifie alors que celui-ci souhaite régler un problème avant d’être en accord avec le conscient et ainsi éradiquer la dite addiction.

Lorsque le conscient et l’inconscient sont en accord avec l’arrêt de cette addiction le nombre de séance ne dépendra seulement que du niveau de motivation.